Captation d’une relation peu exposée

Galanteries.

Ma rencontre avec Mélanie Le Grand, mi 2010, fut déterminante. D’univers et de backgrounds très différents, notre goût pour les cordes et notre volonté de voyager dans les possibilités de cet art nous réunissaient. C’est un travail d’interrogation et de pratique sans autre raison que la pratique que j’ai engagée avec elle.
Étonnamment, ce n’est que très rarement que nous nous sommes révélés en public.
Sur ce constat, elle m’a invité à présenter nos sessions dans sa première production vidéo.

Les cordes mal placées, les mouvement avortés sont ici assumés. Loin des schémas classiques, loin des représentations entendues, loin d’un entraînement aussi, c’est la simple présentation de nos échanges par la corde et pour la corde que ce document présente.
Un moment où l’on se sent pleinement vivant et à notre place.

GalanteriesProduction & Modèle Mélanie Le GrandRigger Yoroï NicolasMusic Andy Benz – Capture Emmanuel Rojas