Les réseaux sociaux ont beaucoup parlé d’un regrettable évènement.

La blessure de Jamie.
Blessure dont je suis le premier désolé, et je comprends sa colère face à ce repos forcé, elle qui est habituée à la sur-activité, aux états extrèmes et aux sensations intenses.

C’est un risque que nous prenons tous quand nous décidons de nous placer dans les cordes. Cela nous rappelle à notre humilité face à cette activité et l’importance d’un entrainement et d’une hygiène de vie rigoureuse pour accéder aux moments les plus intenses. Le texte polémique “Kinbaku Modèle” (transformé en plus sage Shin-Gi-Tai) précisait déjà ma pensée.
Bien évidemment aucun d’entre nous ne mène une vie d’ascète, et les moments ou les raisons qui nous poussent à nous faire attacher ne sont jamais parfaits. Cela influe sur nos risques de nous blesser. La blessure ou l’accident déclenche bien souvent la diabolisation !
Pourtant c’est la bienveillance, l’écoute et la compréhension qui sont constructives, tout comme l’amélioration de nos compétences/connaissances et de notre conscience corporelle.
L’étude, l’entraînement et l’échange sont bien sûr nos outils principaux.

Comme à notre habitude, nous discuterons de ce cas dans notre Dojo. Et si les plaies de chacun sont atténuées, je produirais ici mes écrits (raisonnement et conclusion).
En plus des points techniques que nous pouvons relever (je n’ai pas d’information médicale sur ce cas), nous parlerons du contexte, du rapport à l’autre et de la suite d’évènements liés.

Il me semble que c’est la posture la plus honnête, responsable et décente.

Les propos calomnieux et l’instrumentalisation de l’évènement sur le net m’ont énormément fait penser à mon texte de début d’année : EnnemiChacun a ses traumatismes, et il les exprime comme il peut.

Certains par contre m’ont étonné par la maturité de leurs commentaires.

Dans ce sens, une rubrique “ressources externes” sera créée sur mon site. Nous y reporterons aussi bien des textes comme celui de Clover qui parle des responsibilités du modèle,  que celui d’un chirurgien attacheur qui a produit un texte intelligent issu de sa double compétence sur les traumatismes liés à notre activité. J’espère que mon choix aidera la communauté, et améliorera la qualité de notre Dojo.

D’ailleurs le site à un peu évolué. Cela pour répondre à l’arrêt ou la mise en pause de l’activité YoroiShop, les conseils/attentes de mes lecteurs et… un problème de plugin. C’est un début car mon emploi du temps ne m’a laissé que peu de possibilités et de temps.

Voila, en s’engageant dans l’étude du Kinbaku, nous nous engageons sur une voie de recherche corporelle et émotionnelle. C’est un voyage qui comporte des bons et des moins bon moments, les deux étants toujours partagés.

Je suis désolé pour tout ceux qui ont été affecté par ces moins bons moments, que cela n’entame pas leur enthousiasme. Il n’y a pas d’activité humaine sans risque.

En souhaitant le meilleur des rétablissements à Jamie.

Bonne fin d’été.

“L’expérience, c’est le nom que chacun donne à ses erreurs.” Oscar Wilde